//!\\ Communauté en Structuration //!\\

23 mars: Exercice de simulation d’un tsunami en Zone Caraïbe

CrisisCamp Paris hébergera le Mercredi 23 mars à 14h00 un exercice de
simulation de tsunami sur le bassin caribéen.
Cet atelier de simulation est organisé en parallèle de l’exercice Caribe Wave 11,
dirigé par l’UNESCO.
Il s’agira de mobiliser des outils et des volontaires liés au réseaux
sociaux dans la gestion de crise.
La Caraïbe est une zone particulièrement sensible aux catastrophes
naturelles. Éruptions volcaniques, séismes et cyclones surviennent régulièrement
dans ces territoires .A cela s’ajoute
- une multiplicité des interlocuteurs avec une trentaine de gouvernements différents
- des langues créoles propres à chaque île qui s’ajoutent à l’anglais
l’espagnol, le français et le néerlandais.

Cet exercice sera donc l’occasion de relever le défi de la
transversalité entre acteurs de la gestion de crise, de collecter des
données (géographiques, diplomatiques, humanitaires) sur ces
territoires et de les exploiter dans l’aide à la décision.

/!\ IMPORTANT /!\
Afin de ne provoquer aucune panique veuillez préciser dans chacun de
vos Tweets et messages sur Facebook les hashtag suivants:
/!\ IMPORTANT /!\

Anglais: EXERCISE – NOT REAL #CW11
Français: CECI EST UN EXERCICE -  #CW11
Espagnol: ES UN EXERCICIO #CW11
Kréyol: SÉ ON EGZESIS #CW11

Vous pourrez suivre l’exercice en suivant les hashtags #CW11,
#Exercise_CW11,  #CrisisCampParis

Vous pourrez nous suivre tout au long de l’exercice sur:

http://wiki.crisiscommons.org/wiki/Caribe_Wave_11
http://wiki.openstreetmap.org/wiki/WikiProject_France/Caribe_Wave_11
http://www.crisiscampparis.com/
http://twitter.com/CrisiscampParis

Séisme et Tsunami au Japon // Liens & Live-blog

La Hot Line de CrisisCampParis sur le séisme et Tsunami qui a eu lieu le 11 mars 2011 au Japon: http://crisiscampparis.posterous.com/

Un live blog lancé par Claude du Crisis Camp Paris sur le Japon: http://earthquakejapan.canalblog.com/

Dans ce post de Global Voices quelques liens et ressources (par l’équipe de GV Japon): http://fr.globalvoicesonline.org/2011/03/11/60808/

Le Ushahidi lancé pour l’épicentre du séisme (pas encore d’informations, en construction à midi heure de Paris): http://osmemo.wizu.jp/

Les informations cartographiées de l’USGS sur le séisme au Japon (Hawaï et côte Ouest Etats-Unis en alerte tsumani): http://earthquake.usgs.gov/earthquakes/recenteqsww/Quakes/usc0001xgp.html#maps

Google a lancé moins de deux heures après le séisme le « Person finder » (recherche de personnes) pour le Japon, en japonais et en anglais: http://japan.person-finder.appspot.com/?lang=en

Goudou Goudou : les voix ignorées de la reconstruction en Haïti

Un webdocumentaire de Giordano Cossu et Benoît Cassegrain donne la parole aux journalistes haïtiens. (via SiliconManiacs)


Goudou Goudou, les voix ignorées de la reconstruction -Haiti

Lundi 10 janvier, Benoît Cassegrain et Giordano Cossu, venaient présenter à La Cantine leur webdocumentaire Goudou Goudou : les voix ignorées de la reconstruction, sur la reconstruction en Haïti. Il sera diffusé le 12 janvier sur RFI, un an jour pour jour après le tremblement de terre, et accessible sur goudou-goudou.net et RFI.fr.

Goudou Goudou est le nom donné par les Haïtiens au tremblement de terre, qu’ils appellent aussi parfois « la chose ». L’expression est une onomatopée, elle désigne le son de la terre qui tremble, qui fait « goudougoudougoudougoudou… ».

Continue reading

Haïti et les « catastrophes médiatiques »: Nouveaux terrains d’intervention pour les humanitaires, les medias et les geeks

L’urgence humanitaire ouvre des gisements de fausses et de bonnes innovations numériques, Internet permet la mise en relation directe du public avec les victimes et offre une émotivité et une réactivité instantanées. Entre nouveaux émetteurs d’information et nouvelles pratiques du don et de l’action solidaire : les ONG et les médias traditionnels sont déstabilisés durant la crise et après la crise (reconstruction, reporting)…

Suite au dernier CrisisCampParis qui s’est tenu à La Cantine le 1er octobre dernier, le collectif CrisisCampParis, les étudiants et enseignants du Pôle ONG du master Coopération Internationale, Action Humanitaire et Politique de développement de Paris 1 Sorbonne, l’Agence Limite, Ziad Maaloof de l’atelier des Médias (la Web émission participative de RFI – http://atelier.rfi.fr/), l’équipe du projet de web documentaire Solidar’IT et Internews- se retrouveront le 10 novembre prochain à 18h30 à la Cantine pour un temps d’échange et de réflexion sur la reconfiguration apportée par le numérique (Internet et les mobiles) dans les relations et les rôles des humanitaires, des victimes, des donateurs, des médias dits “traditionnels” (agences d’information, TV et radio, presse écrite), des geeks (développeurs, e-influents et utilisateurs) et de l’opinion.

* Laurent Terrisse Président fondateur de l’Agence Limite
* L’équipe du Projet Solidar’IT (Benoit Cassegrain et Giordano Cossu) avec Internews
* Ziad Maaloof de l’Atelier des Médias, la Web émission de RFI
* Claire Ulrich, Global Voices

vous invitent à vous joindre à eux pour cet échange,

Jean Karinthi, Président d’ADECOOP (association des diplômés du Master Coopération Internationale, Action Humanitaire et Politiques de Développement de Paris 1 Sorbonne), assurera l’animation des échanges.

Le principe : passer deux heures ensemble pour discuter de la manière dont la relation bénéficiaires/acteurs de l’urgence, la production et la gestion de l’information, les contenus, la réactivité des médias institutionnels, sont en grande évolution sous l’influence des blogs, du micro-blogging, les émissions participatives, etc. Cette soirée entre dans le périmètre des travaux du collectif du CrisisCampParis, dans une perspective de diffusion des expériences, pratiques et cultures de web participatif dans les contextes de crises humanitaires.

Cette soirée s’adresse à toutes celles et tous ceux, experts dans les ONG humanitaires, les agences de presse et les rédactions, que le thème intéressera.

Retrouvez les vidéos de la soirée:

10-11-2010-crisiscamp-debat

Second Crisis Camp 2 à Paris – Utiliser Internet lors des situations de crise

Le second Crisis Camp parisien s’est tenu le 1er octobre 2010 à la Cantine. En présence de Noel Dickover et Heather Blanchard, co-fondateurs du mouvement Crisis Commons, pour présenter l’avancée de projets permettant la communication en situation de crise via Internet. Petit compte rendu de ce qui s’y est dit. (Photos prises par Thomas)

Continue reading

Les présentations du second Crisiscamp @ La Cantine

Cette seconde rencontre de CrisisCamp Paris s’est déroulé le 1er octobre à La Cantine, sous forme de rencontre informelle entre les acteurs du secteur de l’urgence, qu’ils soient professionnels ou associatifs, ou simples bénévoles.

De passage à Paris à l’OWF, les fondateurs des CrisisCamps aux U.S., Noel Dickover et Heather Blanchard ont racontés lors de cette rencontre, leurs expériences et  visions des CrisisCamps. Après un rapide tour de table où chacun s’est présenté brièvement, la rencontre s’est structurée en fonction des sujets de présentation et d’ateliers proposés par les participants et les organisateurs de la journée.

Continue reading

Here Comes the RHoK #2: Random Hacks of Kindness

Initiative lancée lors du 1er Crisiscamp à Washington D.C. par les représentants de Google, Microsoft, Yahoo!, NASA et la Banque Mondiale, RHoK consiste à la création d’une communauté mondiale de l’innovation au service des enjeux de crise, à travers des événements type hackatons. Une communauté mondiale de développeurs se réunit en ligne durant une courte durée pour trouver des solutions aux problèmes identifiés lors des CrisisCamps. Ce mode d’interaction avec les différents Crisiscamp à travers le monde est particulièrement intéressante pour définir les besoins des acteurs locaux et des citoyens au moment de crise. Une liste des problèmes remontées est disponible sur le site. L’événement se déroule sous forme de codejam où les meilleurs solutions proposées gagnent un prix.

Le premier en Californie (#0), le second à Washington (#1), le collectif est en train de monter un troisième (#2) RHoK le 4 et le 5 décembre 2010, pour lequel il cherche toujours une ville pilote.

Registration: http://www.rhok.org/2010/10/registration-for-rhok-2-is-open/

Guadeloupe : une Crowdmap pour lutter contre la dengue

Image Wikimedia

Gaël  Musquet (l’un des co-fondateurs du Crisis Camp Paris) a profité d’un voyage en Guadeloupe et du nouvel outil de Ushahidi, Crowdmap, pour lancer une carte en ligne centrée sur les Antilles des « nids » de moustiques, à assainir, car les moustiques sont actuellement porteurs de la dengue (maladie infectieuse), et ont provoqué l’épidémie actuelle. Le principe ?  Signaler sur la carte, avec coordonnées GPS, ou localité/repère le plus proche toute information utile pour lutter contre sa propagation (eaux croupissantes, encombrants, ordures, etc) en vous connectant à la carte depuis un ordinateur ou votre téléphone mobile.

Le lien pour vos bookmarks et mobiles :

http://dengue.crowdmap.com

FLOSS pour la crise

Les outils de gestion de crise sont un des sujets proposés à l’Open World Forum 2010, le sommet mondial dédié au logiciel libre.

La question de la coordination des acteurs du secteur de l’urgence et des citoyens bénévoles devient objet de débat, avec un tour de table constitué des représentants de Crisiscommons (réseau mondial d’évènement communautaire et d’atelier de développement, ayant pour objectif de réunir et de faire collaborer des individus qui innovent des solutions face aux situations d’urgences et de crises), Sahana (plateforme libre, administrateurs d’urgences lors des catastrophes), Open Street Map (cartographie libre et communautaire dont les multiples applications et usages s’affilient à la réponse aux criseshumanitaires), Ushahidi (plateforme libre et gratuite d’information et de communication en cas de crise), et bien d’autres…

http://www.openworldforum.org/attend/agenda/floss-against-crisis